La réserve naturelle

des Hauts de Chartreuse

 

Plateaux_de_ChartreuseLa partie Est du massif de la Chartreuse présente un vaste monument rocheux bordé de falaises, du Mont Granier au Nord, à la Dent de Crolles au Sud. Accessible uniquement à randonnée, la Réserve Naturelle a conservé une richesse naturelle exceptionnelle.

  • Les forêts du bas sont composées principalement de hêtres et de sapins.

  • Les vieux arbres accueillent la chouette de Tengmalm et le pic noir, un sous-bois varié est nécessaire à la gélinotte. Certains insectes, comme la rosalie alpine, ne se reproduisent que dans le bois mort.

  • Les falaises et les rochers abritent des plantes remarquables, dont la vulnéraire des Chartreux et la potentille luisante. L’aigle royal niche sur les grandes parois, on en compte 3 couples en Chartreuse.

 

  •  Sur les hauts, les arbres clairsemés des forêts d’épicéas poussent lentement. Vers les crêtes ventées, les pins à crochets sont adaptés à des conditions extrêmes.
  • Les alpages ont été déboisés par les premiers éleveurs. Cette mosaïque constitue un habitat unique et fragile pour le tétras lyre et le merle à plastron

  • Sous terre, le réseau de grottes est l’un des plus longs de France avec 250 Km de réseaux karstiques explorés. On y trouve 16 espèces de chauves souris.

Créée en 1997 pour sauvegarder le site, la Réserve Naturelle a pour mission de protéger et gérer ce territoire pour que les activités qui s’y exercent (élevage, exploitation forestière, randonnée…) soient compatibles avec la préservation de la faune, de la flore et du paysage.

C’est dans la réserve qu’a été découvert une grotte à ossements exceptionnelle par sa richesse en ours des cavernes.

Picto pour savoir plus vert Pour en savoir plus :logo_pnr_chartreuse