Le lac d'Aiguebelette

 

Les deux îles au sud du lacUn lac protégé

Le lac d'Aiguebelette, qui signifie « belles petites eaux », est un lac naturel privé qui appartient à la famille de Chambost et à EDF qui ont confié sa gestion à la Communauté de communes du lac d’Aiguebelette
Niché au pied d’une courbe de la montagne de l’Epine, ses 545 hectares en font le troisième lac naturel français. Au premier regard, il se caractérise par sa couleur souvent vert émeraude.

Sa jolie nappe d’eau de forme triangulaire est ornée de deux petites îles au sud. Ses berges sont restées très sauvages et authentiques. Le Lac d'Aiguebelette possède en effetun écosystème remarquable avec des zones naturelles classées et protégées : 70 hectares de roselières, prairies, boisements humides et herbiers aquatiques garantissent ainsi la diversité écologique et la qualité de l’eau du lac.
Très apprécié des pêcheurs, le lac est bordé de typiques hangars et garages à bateaux. Pour préserver la pureté, la sérénité et la beauté de ses eaux, différentes mesures de protection sont mises en œuvre et les bateaux à moteur thermique y sont interdits (sauf pour assurer la sécurité des bateaux d’aviron).

Le Lac et le Mont GrêleUn lac chaud l'été


Réputé pour être l'un des lacs les plus doux de France, avec une température de l’eau souvent supérieure à 26°C en été, il offre une oasis de détente avec 7 plages aménagées.

Le Lac d’Aiguebelette est également un petit paradis pour les sports de pleine nature dont l’aviron, car le site, protégé des vents par la montagne de l’Epine, est une base internationale réputée ayant accueilli les Championnats du Monde d’Aviron en 1997.

  •  Profondeur maximale de 71 mètres. (moyenne de 30m)

  • 14 km de berges.

  • C’est durant l’hiver 1956 que la surface du lac fut pour la dernière fois entièrement gelée.   

Carte du Lac d'aiguebelette

 Faune et flore

De nombreuses espèces de poissons vivent dans le lac. Leurs populations bénéficient d’une reconstitution annuelle par la société de pêche locale. Les plus courants sont les poissons blancs, les perches, les brochets, les lottes et les Salmonidés (omble, truite et lavaret).
Ce dernier, le lavaret, ne vit qu'en profondeur, sauf au moment de la fraie ou il monte en surface, animant les eaux d’une danse féerique. Il représente une prise de choix pour les pêcheurs expérimentés du lac.

Les principaux oiseaux fréquentant le lac sont le foulque macroule (sauf l’hiver) ; le grèbe huppé (le plus visible) et le canard colvert.

 

 Picto pour savoir plus vert Pour en savoir plus :